« On a souffert, on a galéré, on s’est humilié, on a vécu des moments de désespoir, où arrivée un moment on perdait espoir. On acceptait des spectacles gratuit dans les mariages ou dîner gala juste parce qu’on voulait se faire connaitre. On a gaspillé de l’énergie dans l’humour et on gagnait rien mais on continuait, on réfléchissait pour trouver des paroles afin de faire rire les gens.

On forçait on forçait on forçait. Au début les gens se moquaient de nous, ils riaient de nous, ils se disaient qu’on perdait notre temps. On a continué, on a persévérer, on a insisté, on a réessayé et réessayé.

Aujourd’hui DIGBEU CRAVATE est accueilli à l’aéroport de certains pays comme un Président, GOHOU MICHEL se déplace en première classe. Dieu est bon. Dans la vie, il faut travailler, travailler, il faut d’abord aimer ce que tu fais comme travail et croire en ton travail, respecte le travail qui te nourrit et fais-le avec amour et passion, un jour pour toi va sortir… »

Digbeu Cravate, humouriste ivoirien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.